LEDOUX Joaillier… Toute une histoire

Bijouterie LEDOUX, l’héritage d’un savoir-faire depuis 1919

HORLOGER

Cela fera bientôt 100 ans que l’esprit « LEDOUX Joaillier » est ancré en Province de Luxembourg.

Et c’est plus précisément à Marche-en-Famenne que l’histoire a commencé en 1919.

C’est à cette époque que notre Grand-père, Albert, a fondé l’enseigne pour laisser libre court à son talent d’horloger hors-pair. Il a su transmettre sa passion des belles mécaniques à son plus jeune fils, Guy.

BIJOUTIER

La 2ème génération d’horloger-bijoutier LEDOUX a été admirablement représentée par Guy et son épouse Hélène, nos parents.

Après avoir exploité leur 1ère bijouterie à Saint-Hubert pendant une dizaine d’années, ils reprirent les rênes de l’affaire familiale marchoise en 1960.

C’est incontestablement leur esprit d’entreprise avant-gardiste, leur goût du beau et leur quête permanente de l’excellence qui ont assis la réputation de notre bijouterie actuelle.

JOAILLIER

Les années ’90 marquent l’avènement de la 3ème génération. L’impulsion est donnée et la passion bien présente !

La demande grandissante de clients à la recherche de bijoux exclusifs, de pièces rares et uniques, nous pousse à créer un espace joaillerie où les plus belles perles, diamants, saphirs, rubis et émeraudes ont trouvé un écrin feutré à la hauteur de leur rareté.

Etre joaillier c’est transmettre de l’émotion, embellir la vie d’or, de diamants et de pierres précieuses. Voilà aussi pourquoi notre atelier fait partie intégrante de notre ADN.

Ce savoir-faire familial en progression permanente nous permet de vous conseiller en vrais spécialistes, de choisir les plus belles pierres, les collections les plus innovantes, avec le souci constant de toujours mieux vous servir.

Que ce soit dans le choix de vos bagues de fiançailles, de vos alliances, du bijou ou de la montre de vos rêves, notre équipe souriante, enthousiaste et ultra-compétente est à votre écoute.

Nous vous souhaitons une agréable visite ; N’hésitez à prendre votre temps, nos vous offrirons le nôtre sans compter.

Sandrine et Guy LEDOUX.